2,1 MILLIARDS DE TONNES DE CO2
Selon l’enquête « Fashion on Climate » publiée en 2020, l’industrie de la mode est responsable de 2,1 milliards de tonnes d’émissions de CO2 par an ! Cela correspond à 4% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde qui contribuent de manière non négligeable au réchauffement climatique. Il est donc de notre responsabilité d’agir pour la préservation du climat. Il n’est certes pas réaliste d’envisager la production de vêtements sans consommation de ressources et la génération d’émissions, mais il est par contre possible de réduire notre impact négatif sur le climat. À cet effet, nous avons inclus différentes mesures pour la réduction et la compensation dans notre stratégie pour la durabilité.
NOTRE OBJECTIF : LA NEUTRALITÉ CLIMATIQUE D’ICI 2025
Depuis 2020, nous collaborons avec ClimatePartner. ClimatePartner apporte son soutien aux entreprises qui souhaitent emprunter la voie de la neutralité climatique. Les cinq piliers pour parvenir au succès sont la Corporate Carbon Footprint, la Product Carbon Footprint, une stratégie de protection de l’environnement, la compensation des émissions de CO2 grâce à des projets de reboisement et une communication transparente lors de la totalité du processus. ClimatePartner se charge de calculer les émissions de CO2 produites par Marc O’Polo et nous aide à leur réduction et à leur compensation progressives tout au long de notre chaîne logistique avec pour objectif la neutralité climatique d’ici 2025. Les résultats de notre collaboration se fondent sur le « GHG Protocol », une série de normes internationales visant à comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre générées par les entreprises.
CALCULER. RÉDUIRE. COMPENSER.
Sur la voie de la neutralité climatique en 2025, nous appliquons la règle de trois : calcul, réduction, compensation. L’ordre tient ici un rôle important. Nous collectons tout d’abord avec l’aide de ClimatePartner toutes les données concernant nos émissions, puis nous établissons un plan pour éliminer complètement nos émissions lorsque cela est possible et sinon, les réduire. Ceci s’applique pour tous nos produits et leur chaîne logistique ainsi que pour l’ensemble de notre entreprise, par exemple pour la mobilité de nos employés ou la consommation d’électricité de nos boutiques. Seules les émissions restantes que nous ne sommes pas parvenus à réduire font l’objet d’une compensation via des projets de protection de l’environnement, comme par exemple le reboisement.
UN EXEMPLE DE PRODUIT : MASTERS OF LINEN®
Avec notre collection Printemps/Été 2022, nous sommes pour la première fois parvenus à atteindre la neutralité climatique grâce à du lin certifié par Masters of Linen®. Un matériau produit à partir de fibres European Flax® cultivées en Europe de l’ouest sans irrigation artificielle, OGM et avec un recours limité aux engrais et aux pesticides. Ces fibres produisent ainsi naturellement peu d’émissions. La totalité de la chaîne de création de valeur de nos produits se trouve en Europe : des champs jusqu’aux produits finis, ce qui permet en sus des trajets courts. Les produits de cette collection ont généré en moyenne 2,9kg d’émissions de CO2, une empreinte écologique bien plus faible que celle d’une chemise en coton standard qui atteint en moyenne de 3,7 à 10,75kg de CO2*. Toutes les émissions restantes ont été compensées par un projet dédié à la protection de l’environnement. * IKW (2019); Systain (2009)